< Retour à l'accueil du blog
Retour thématique

Eco conception des services numériques… La tech s’engage !

entreprise
ecologie
L’Ecology by design, aussi appelé éco conception, est un concept selon lequel les acteurs de l’économie actuelle mettent en place, dès leur conception, des mécanismes de fonctionnement basés sur la transition écologique et le développement durable....
4 min
13 Dec. 2021
Raïssa MAMANE - Juriste
Eco conception des services numériques… La tech s’engage !

L’Ecology by design, aussi appelé éco conception, est un concept selon lequel les acteurs de l’économie actuelle, notamment les entreprises publiques, privées, les associations... mettent en place, dès leur conception, des mécanismes de fonctionnement basés sur la transition écologique et le développement durable et s’y tiennent tout au long de la vie de la structure. Concrètement, cela peut se matérialiser par la mise en place de bureau de travail partagé, ou encore la location ponctuelle de véhicule d’entreprise, au lieu d’en posséder un par employé.

1. L’éco conception : l'impulsion des concepts « by design »

Intimement liée à de nouveaux concepts émergents, l’éco conception s’inscrit dans un mouvement d’innovation, de prise en considération des enjeux actuels et de réaction des acteurs face à l’évolution de la société.
En prenant en compte l’environnement dès la conception d’un produit, service ou projet, l’éco conception se place au début d'une chaîne de concepts innovants. Elle laisse place, dans un second temps, au principe d’Ethic by design, selon lequel il faut prendre en compte, à la conception d’un produit et/ou d’un service en matière d’intelligence artificielle, tous les impacts que cette nouvelle technologie aura sur l’éthique et plus précisément, sur la société, l'écologie ou encore la culture.
En troisième position, nous retrouvons le concept récent de Security by design, qui, quant à lui, implique d’inclure la notion de risque et de prendre en compte tous les dangers potentiels gravitant autour de ceux-ci dès leur conception.  
Enfin, c’est le concept de Privacy by design qui vient clôturer la chaîne. Principe ayant vu le jour le 25 mai 2018, suite à l'entrée en application, dans le droit européen, du règlement général sur la protection des données - RGPD, et selon lequel la protection des données d’un utilisateur et leur traitement doit être pris en compte dès la conception d’un système informatique.  

Face à une telle impulsion, tout laisse à penser que de nouveaux concepts innovants viendront s’ajouter à la chaîne et impacteront positivement la société et l’économie future.

Pour en savoir plus sur le concept de Privacy by design, retrouvez notre article ici >

2. Les enjeux de l'éco conception

Selon l’agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie, quatre enjeux majeurs sont à prendre en compte en matière d’éco conception :  

-> La conformité aux règlementations et la gestion en matière de relations publiques : mettre en place une image positive de l’entreprise, montrer qu’elle s’inscrit dans une politique de développement, en coordination notamment avec les règlementations récentes en matière d’environnement ;

-> La valorisation des matières premières et la diminution des coûts de production : dès lors que la société repense ses modes de productions dès la conception, elle réduit les coûts de production (par exemple la société Café Richard a réussi à compenser la hausse des coûts liés au prix du pétrole en utilisant un emballage plus fin) et a un impact plus bénéfique sur l’environnement ;

-> L'impulsion de la visibilité et du chiffre d’affaires : l’Ecology by design permet de mettre en avant les entreprises impliquées dans les enjeux écologiques actuels, ce qui a pour effet d’améliorer leurs images et ainsi de booster leurs ventes.
Par exemple, la visibilité d’une entreprise peut être mise en avant grâce à la prise en compte de sa responsabilité sociale et économique (RSE). En effet, depuis sa mise en place, la RSE a permis à de nombreuses entreprises d’améliorer leur image de marque, c’est notamment le cas de Nespresso qui s’est engagé à vendre du café neutre en carbone ou encore Monoprix qui a décidé de ne plus avoir recours aux prospectus papiers. Ces initiatives sont mises en avant sur le site web canadien Corporate Knights. On y trouve notamment un classement annuel recoupant les 100 entreprises les plus durables (version en anglais) : voici celui publié en janvier 2021 ;

-> La réunion de collaborateurs autour d’un projet commun : prendre en compte l’environnement au sein d’un projet d’entreprise permet de fédérer les équipes autour d’une initiative écologique. L’éco conception amène à une dynamisation des entreprises et ce, toujours dans le respect de l’environnement.

Les enjeux du numérique responsable

Dans le monde de la tech, ce sont les enjeux du numérique responsable qui sont mis en avant :  

-> Enjeux écologiques : le numérique, bien que pratique, est très coûteux en énergie. En effet, il entraine une dépense d’énergie considérable (ex : il représente 4% de l’émission mondiale de gaz à effet de serre par an, c’est l’équivalent de l’émission du secteur aérien). Plus encore, l’obsolescence du matériel informatique a chuté depuis les années 80 (ex : un ordinateur avait une durée de vie d’environ 11 ans, aujourd’hui sa durée de vie est estimée à 4 ans). Enfin, les matériaux nécessaires à la confection des produits numériques sont chimiques et ont une mauvaise empreinte écologique.  
Les solutions proposées par le numérique responsable sont de recycler un maximum les matériaux encore utiles, de cesser la surconsommation d’appareils électroniques neufs ou encore de promouvoir l’utilisation d’outils numériques éco responsables (avec un faible coût énergétique) ;

-> Enjeux sociaux : dans de nombreux pays l’emploi généré par le numérique ne permet pas l’accès à des conditions de travail raisonnables. De plus, l’isolement numérique reste encore présent aujourd’hui car de nombreuses personnes ne savent pas utiliser les outils numériques ou alors n’en possèdent pas à leur domicile. Le numérique peut pourtant être à l’origine de projet écoresponsable.  
 

-> Enjeux économiques : le numérique a une place centrale dans l’économie actuelle, la pandémie liée à la Covid-19 a renforcé cette place car le monde de l’entreprise a dû s’adapter de manière globale et instantanée (télétravail, tenue d’assemblées et réunions en ligne, dématérialisation des registres...).  

Afin de pallier les problèmes générés par l’utilisation du numérique, l’Institut du Numérique Responsable (INR) a mis en place une charte du numérique responsable composée de 5 principes que tous les signataires s’engagent à suivre afin d’aboutir à une stratégie numérique responsable.

Cet article devrait vous intéresser : Les raisons de passer au zéro papier en entreprise et l’objectif du gouvernement pour y parvenir >

Inscription à la newsletter 1 email / mois
→ Recevez nos derniers articles et restez informés des évolutions réglementaires et mises à jour de la solution.
Merci ! Vous êtes bien inscrit à la newsletter MonJuridique.
Oops ! Une erreur s'est produite lors de l'envoi du formulaire.